Home Sanlúcar de Barrameda Monuments à Sanlucar
by keyweo

Visiter les monuments à Sanlúcar

Avec une origine possible à l'époque pré-romaine, Sanlúcar a commencé à avoir une pertinence à l'époque musulmane, qui s'est terminée avec la reconquête chrétienne par les troupes d'Alfonso X. Par la suite, elle dépendra de la seigneurie d'Alonso Pérez de Guzmán.

Au cours des siècles suivants, cette ville est devenue un point clé. En effet, elle était un port de départ pour un grand nombre d'expéditions vers les Amériques.

C’est sous le gouvernement des Ducs de Medina Sidonia que Sanlúcar a vécu son moment de gloire. La majeur partie de ses bâtiments les plus remarquables ont été construits au cours de cette époque.

Toutes ces civilisations ont laissé leur empreinte artistique et architecturale sur le territoire.

Château de Santiago

Château de Santiago à Sanlucar

Contact

Téléphone : 956 923 500 / 637 834 846

E-mail : comercial@castillodesantiago.com / info@castillodesantiago.com

Web : www.castillodesantiago.com

Adresse : Plaza del Castillo de Santiago, s/n

Horaires

Du mardi au samedi : 10h00-14h00/16h00-20h00.

Dimanche : 10h-15h.

Le lundi est fermé.

NOTE : Pour les visites guidées, veuillez nous contacter à l'avance par téléphone ou par courriel.

L'un des principaux monuments à voir à Sanlúcar est son château. Cette forteresse médiévale a été construite au XVe siècle, plus précisément entre 1468 et 1492, par le 2e duc de Medina Sidonia : Don Enrique Pérez de Guzmán y Fonseca "El Magnífico".

Son style architectural est gothique, avec un plan quadrangulaire et quatre tours à ses angles autour d'une cour centrale. La tour d'hommage, qui est plus haute et de plan hexagonal, est rattachée au château. Le nom du château est dû au fait que sa porte principale, la Puerta de la Sirena (nom donné par l'image d'une sirène sculptée sur la porte), abritait l'image de l'apôtre Saint-Jacques.

Parmi ses curiosités, il convient de mentionner qu'elle a servi de résidence palatiale aux Rois Catholiques en 1477, lorsqu'ils ont décidé de visiter Sanlúcar depuis Séville en descendant le Guadalquivir. La raison de cette visite ? Le souhait exprès de la Reine Isabel de voir la mer.

En 1801, le château a subi diverses réparations et l'entrée directe de la cour, qui apparaît aujourd'hui comme l'entrée principale de la Plaza de Santiago, a été ouverte. Pendant la guerre d'indépendance, la forteresse a été utilisée par l'armée française comme quartier général.

Cédé à la mairie de Sanlúcar en 1932, le château a été récemment restauré depuis 2003 et adapté aux visites et célébrations sociales et culturelles, retrouvant ainsi une partie de son ancienne splendeur. Il dispose aujourd'hui d'un service d'information et de restauration, avec une terrasse en plein air sur la Plaza de Armas.

Il a été déclaré Monument Historique-Artistique en 1972 et est considérée comme l'une des plus importantes forteresses de la province de Cadix.

Les prix :

Adultes : 7 euros.

Plus de 65 ans : 4 euros.

Enfants de 5 à 12 ans : 4 euros.

Enfants de moins de 5 ans : gratuit.

Palais d'Orléans et de Bourbon

Palais d'Orléans et de Bourbon à Sanlucar

Contact

Téléphone : 956 38 80 00 / 956 36 61 10

Courrier électronique : sanlucarturismo@gmail.com

Site web : www.sanlucardebarrameda.es

Adresse : c/ Cuesta de Belen, 1

Ce palais a été construit entre 1860 et 1870 comme résidence d'été par les ducs de Montpensier, Antonio Mª. de Orleáns et María Luisa Fernanda de Borbón, la sœur cadette de la reine Isabel II.

Ses styles artistiques sont principalement le néo-mudéjar et le classicisme italien, faits au gré des ducs. Par ailleurs, à l'intérieur, on trouve des éléments artistiques-orientaux claires de style arabe, égyptien ou même chinois.

Le Palais d'Orléans et de Bourbon est entouré de magnifiques jardins dans lesquels les arbres d'amour, les cyprès, les faux poivriers, les orangers chinois, et bien d’autres, sont dignes d'intérêt.

Cet endroit merveilleux du XIXe siècle, est situé dans la Cuesta de Belén. Dans un des coins de l'ancienne enceinte fortifiée de Sanlúcar qui est actuellement, le siège de la mairie et des archives municipales. N'oubliez pas de visiter l'un des monuments les plus populaires de Sanlúcar lors de votre visite.

Heures de visite :

Du lundi au dimanche jusqu'à 14h30.

Comme il s'agit actuellement du siège de la mairie, aucune visite n'est autorisée sur une base individuelle. Uniquement des visites organisées et menées par des entreprises touristiques.

Palais Medina-Sidonia

Palais Medina-Sidonia à Sanlucar

Contact

Téléphone : 956 36 01 61 / 617 607 389

Site web : www.fcmedinasidonia.com

Adresse : Plaza Condes de Niebla, s/n

Contact

Mercredi, jeudi et vendredi : à 12h00.

Dimanche : à 11h30 et 12h00.

Cafétéria du Palais : lundi et mardi (9h00-13h00/16h00-20h00). Du mercredi au dimanche (9h00-21h00).

Un autre indispensable à voir à Sanlúcar. Ce palais construit au XVe siècle a été la résidence des ducs de Medina-Sidonia, seigneurs de Sanlúcar, depuis le XVIe siècle.

Il s'agit d'un bâtiment de trois étages, composé d'une série de bâtiments de différentes époques, qui ont été ajoutés à partir du noyau hispano-musulman primitif du XIIe siècle. Les arcades, une grande salle et deux portes ont d’ailleurs été conservées.

À partir du XVe siècle, plusieurs maisons y ont été ajoutées : elles ont été appelées "Palacio Nuevo". Plus tard, au XVIe siècle, le jardin-forêt d'acanthes a été créé sur ce qui était l'ancien ravin de Sanlúcar, sur lequel repose le mur de soutènement du Palais. La partie supérieure du jardin est occupée par quelques jardins typiquement andalous, dans lesquels on trouve des palmiers, des orangers, des néfliers, ainsi que la citerne, construite en 1565.

Ce palais de style Renaissance contient un fabuleux patrimoine de meubles, peintures et sculptures, répartis dans les différentes salles et halls. Il fait partie du patrimoine historico-artistique de la Fundación Casa Medina-Sidonia.

De plus, le palais dispose d'un espace réservé aux invités. Cet espace est composé de neuf chambres décorées de meubles d'époque (dont trois suites avec une vue fantastique sur Sanlúcar), d'un salon de thé, entourés de jardins et d'une galerie voûtée, tous situés dans la zone du Ribat arabe du palais.

 

Les prix :

Admission générale : 5 euros.

NOTE : Pour les visites de groupes de plus de 15 personnes, il est nécessaire de prendre contact à l'avance.

Eglise de Notre-Dame de la O

parroisse senora de la o

Contact

Téléphone : 627 826 639

Adresse : Plaza Condes de Niebla, 1

Horaires

Visite guidée les lundi, mardi, mercredi, jeudi et samedi de 11h00 à 13h30.

Pour les groupes, il est indispensable d'avoir une réservation préalable.

Les visites sont suspendues pendant les actes religieux.

Prix : Don de 2 euros.

L'église de Nuestra Señora de la O est située dans la zone centrale de la vieille ville de Sanlúcar et a été fondée en 1360 par Doña Isabel de la Cerda y Guzmán, la célèbre petite-fille de Guzmán "El Bueno".

Le temple a été construit à côté des murs appartenant à l'ancien Alcazar, suspendant son clocher à l'une de ses tours. Plus tard, avec la ruine des murs de cet Alcazar, l'église est devenue isolée comme on la voit aujourd'hui.

À l'extérieur se démarque la façade mudéjare occidentale, une œuvre du XVe siècle dont la décoration extérieure est la plus frappante, car elle présente une ornementation très riche basée sur des entrelacs et des motifs géométriques de type gothique mudéjar. Les deux bas-reliefs frappants avec des paires de lions rampants tenant de leurs pattes les armoiries des familles Casas de Guzmán et de la Cerda.

Il convient également de mentionner la porte Sud, peut-être du XIVe siècle, qui s'ouvre sur un corps saillant, présentant des arcs en ogive et une corniche à corbeaux.

À l'intérieur, on remarque le plafond à caissons et des images comme le Cristo de la Vera Cruz du XVIIe siècle, ou encore San Lucas, le saint patron de la ville.

En raison de sa majesté et de sa richesse artistique, l'église de Nuestra Señora de la O a été déclarée Monument historique et artistique national en 1978.

Las Covachas

Las Covachas à Sanlucar

Contact

Adresse : Cuesta de Belén, 2

Sur la Cuesta de Belén, à Sanlúcar de Barrameda, on trouve des arcades en pierre appelées Las Covachas. Elles ont été construites par Don Enrique de Guzmán, le deuxième duc de Medina Sidonia, à la fin du XVe siècle.

Les Covachas sont dix arcs ogivaux qui reposent sur des pilastres de style gothique et qui présentent des figures sculptées d'une grande beauté : d'étranges figures marines mythologiques, qui sont très courantes dans l'architecture du XVe siècle espagnol.

Bien que leur fonction ne soit pas claire, il semble qu'ils faisaient partie de la façade primitive du palais de Medina Sidonia, comme la Puerta de la Mar.

Las Covachas a été déclaré Monument Historique-Artistique en 1978.

Auditorio de la Merced

Auditorio de la Merced à Sanlucar

Contact

Téléphone : 956 38 22 22

Courrier électronique : culturasanlucar@aytosanlucar.com

Adresse : Cuesta de Belen, 1

Un autre lieu emblématique à voir à Sanlúcar est l'Auditorio de la Merced. Cette ancienne église conventuelle de Notre-Dame de Bethléem est aujourd'hui devenue l'Auditorium de Sanlúcar de Barrameda. Une partie de son cloître fait également partie du Palais d'Orléans et de Bourbon.

Ce bâtiment est représentatif du premier baroque andalou et a été ouvert au public à des fins culturelles en 1993.

Elle réalise une grande diversité d'activités, parmi lesquelles se distinguent les suivantes : expositions d'arts plastiques et spectacles thématiques, cours de sculpture, peinture, céramique, théâtre et danse, musique classique, festivals de jazz et de folklore, conservation et protection du patrimoine historique, etc...

Heures de visite :

Du mercredi au dimanche : de 10h00 à 14h00 Visite guidée.

Prix : Gratuit.

Porte de Jerez

Porte de Jerez à Sanlucar

Contact

Adresse : Plaza Puerta de Jerez

Cette construction datant du XIIIe siècle a été réalisée pour défendre et sécuriser l'entrée de Sanlúcar.

 

En 1298, Guzmán "El Bueno", le premier seigneur de Sanlúcar, ordonna la construction de quatre portes en briques pour accéder à la ville. Mais aussi celle d'une forteresse et de deux châteaux, afin d'assurer la protection de Sanlúcar. Parmi les portes, celle de Jerez s'est avérée être la plus importante et la seule qui soit encore partiellement conservée aujourd’hui.