Home Formalités entrée
by keyweo

Formalités d'entrée dans la Province de Cadix

Généralités

La province de Cadix fait partie de l’Espagne, membre de l’Union Européenne. Elle constitue l'une des huit provinces de la Communauté Autonome d’Andalousie. De fait, ce sont donc les réglementations européennes qui s'appliquent lors d'un voyage en Espagne.

La liste des pays de l’espace Schengen est la suivante : Autriche, Belgique, République Tchèque, Danemark, Estonie, Finlande, France, Allemagne, Grèce, Hongrie, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Slovaquie, Slovénie, Espagne, Suède, Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse.

Dans la majeure partie des cas, il sera nécessaire de fournir un document de voyage en cours de validité afin de pouvoir entrer en Espagne. Selon votre pays d’origine, les conditions peuvent varier et les documents à fournir également. Il est conseillé de se rapprocher de son ambassade afin de s’assurer des conditions d’entrée pour venir à Cadix. Pour plus d’informations, consultez la section « Extranjería » sur le site du Ministerio del Interior.

Avant de partir en voyage, il est également important de s’assurer de votre prise en charge médicale auprès de votre assureur maladie. Le cas échéant, il est fortement recommandé de souscrire à une assurance voyage spécifique avant votre venue en Espagne. En cas de maladie ou accident grave, sans couverture, les frais seront entièrement à votre charge. La Carte Européenne d’Assurance Maladie obtenue auprès de votre caisse d’assurance maladie peut vous permettre une prise en charge de vos soins médicaux sur place.

Documents nécessaires

Formalités d'entrée cadiztur
  • Citoyens de l’espace Schengen

Pour tout citoyen membre de l’espace Schengen, aucune condition n’est appliquée pour l’entrée en Espagne. Il suffit de se prémunir d’un document de voyage en règle, soit une pièce d’identité ou passeport en cours de validité pendant le séjour prévu. Tout mineur voyageant seul en Espagne doit obligatoirement se munir d’une autorisation parentale de séjour.

  • Citoyens européens

Les ressortissants d’un Etat de l’Union Européenne peuvent venir en Espagne avec une carte d'identité ou un passeport en cours de validité. La même réglementation s’applique pour les citoyens qui viennent de Bulgarie, Croatie ou Roumanie. Veillez à vous renseigner auprès de votre ambassade afin de vous assurer des conditions d’entrée qui peuvent être spécifiques pour ces trois pays.

Pour les citoyens originaires de l’Irlande, du Royaume-Uni ou de Chypre, il sera demandé un passeport valable et en cours de validité.

  • Citoyens ressortissants d’un pays hors espace Schengen et Union Européenne

Les ressortissants de pays hors espaces Schengen et UE sont soumis à des conditions d’entrée sur le territoire espagnol. En Espagne, vous n’êtes autorisé à rester que pendant 90 jours maximum sur une période de 6 mois. Une fois ce délai passé, il vous faut entamer des procédures afin d’obtenir un document officiel pour séjourner sur le territoire espagnol. Pour pouvoir venir en Espagne, il vous faut donc un visa en cours de validité, un permis de séjour ou bien un visa longue durée délivré par un pays membre de l’espace Schengen.

Dans le cas où vous possédez un permis de séjour ou visa longue durée, il vous est possible de rester en Espagne pendant 3 mois maximum à compter de l’issu de ce document de voyage. Il est important de noter qu’un papier d’identité en cours de validité est également nécessaire.

Par ailleurs, pour obtenir une autorisation de circuler sur le territoire espagnol, il est nécessaire de fournir les informations suivantes : motif de voyage, conditions de voyage, possibilité de subvenir à ses besoins pendant la totalité du séjour. Pour tout séjour non touristique, il vous faudra donc vous munir de documents attestant de votre séjour en Espagne. Et si vous voyagez en Espagne en tant que touriste, un document attestant la réservation d’un hébergement ou la confirmation d’un voyage organisé devra être fourni.
Pour les étudiants, il faut fournir un document officiel de l’établissement de formation pour attester d’une inscription ou d’un échange linguistique.

Il est rare de se voir refuser l’entrée en Espagne sauf dans les cas suivants : danger pour la santé publique, l’ordre public ou les relations internationales de l’Espagne. De fait, il est donc très important de préparer sa venue en Espagne afin de ne rencontrer aucun problème lors de votre séjour.

Produits autorisés dans vos bagages

politiques bagages

Lors de votre venue en Espagne, assurez-vous des politiques de bagages en cabine et de bagages en soute selon la compagnie aérienne avec laquelle vous décidez de voyager. De plus, il est primordial de prendre en compte la réglementation nationale quant aux produits autorisés ou non sur le territoire espagnol.

  • Généralités pour les citoyens européens

Pour les citoyens de l’Union Européenne : aucune restrictions n’est appliquée sur l’import ou l’export de produits. Toutefois, une restriction peut avoir lieux selon l’âge du voyageur. Les voyageurs mineurs (moins de 17 ans), ne sont pas autorisés à avoir des boissons alcoolisées ou du tabac dans leurs bagages.

  • Restrictions sur les boissons alcoolisées et les produits à base de tabac

Des restrictions quantitatives sont appliquées sur l’import et l’export de boissons alcoolisées et de produits à base de tabac. Il est uniquement toléré un total de 200 cigarettes, 50 cigares ou 250 grammes de tabac à fumer par personne majeure pour leur usage personnel.

Relativement aux boissons alcoolisées, les restrictions sont appliquées selon le degré d’alcool. Supérieur à 22%, il est possible de ramener jusqu’à 1 litre de boisson. En dessous de ce degré, 2 litres peuvent être importés.

  • Denrées alimentaires

Pour venir en Espagne, il n’y a aucune restriction sur les aliments si vous êtes citoyens européens, dans la mesure où les quantités emmenées restent raisonnables. Mais cela ne s’applique pas à tous les voyageurs.

Si vous êtes originaire d’un autre pays hors Union Européenne, Andorre, Liechtenstein, Norvège et Suisse, vous ne pouvez pas voyager avec des denrées alimentaires dans vos bagages. Seuls certains aliments avec présentation d’un certificat médical ou pour usage infantile peuvent être autorisés.

Lors de votre voyage retour, il est possible de ramener un produit espagnol en quantités raisonnables s’ils respectent les restrictions appliquées aux douanes.

  • Produits strictement interdits en Espagne

Lorsque vous voyagez vers l’Espagne, voici la liste des produits interdits : armes à feu, biens culturels, stupéfiants, produits de contrefaçon ou tout autre produit pouvant mettre en danger la sécurité et l’ordre public. Ce sont généralement ces mêmes produits qui sont interdits dans vos bagages par les compagnies aériennes.

Voyager avec des animaux de compagnie

Voyager avec un chat, un chien ou un furet

3 règles sont à suivre si vous voyagez avec un chat, un chien ou un furet en Espagne :

1. l’animal doit être obligatoirement identifié par puce électronique. Un tatouage lisible est également recommandé pour plus de sûreté dans l'identification.
2. vous devez fournir un document sanitaire traduit en espagnol pour votre animal
3. l’animal doit obligatoirement être vacciné contre la rage.

L’entrée en Espagne sera interdite pour tout animal de moins de trois mois.

D’autres mesures sont à prendre si vous venez d’un pays hors UE. Avant tout, il vous faut signaler l’entrée de votre animal sur le territoire espagnol, en accompagnant cette démarche des 3 documents suivants :
certificat sanitaire, en espagnol, signé par un vétérinaire officiel du pays
déclaration conforme aux modèles de déclaration de l’UE
une copie certifiée des données d’identification et de vaccination de l’animal.

Voyager avec un oiseau

Les mêmes restrictions s’appliquent en ce qui concerne les voyages avec un oiseau, autre que volatile. Si vous êtes citoyen UE, vous devez présenter un certificat d’un vétérinaire en espagnol, obtenu dans les 10 jours précédents le voyage.

Pour tout autre voyageur, voici les documents à fournir :

certificat sanitaire, en espagnol, signé par un vétérinaire officiel du pays
déclaration conforme aux modèles de déclaration de l’UE
l’oiseau doit respecter au moins l’un des quatre critères de sécurité énumérés dans le certificat du vétérinaire.

Conseils généraux

Voyager avec animal doit être pris au sérieux et surtout respecter les conditions de voyage du pays dans lequel vous souhaitez voyager. C’est donc pour cela qu’il est également fortement recommandé de souscrire à une assurance maladie pour votre animal, en cas de problème. Si besoin, assurez-vous d’être couvert et que votre animal puisse être pris en charge ou bien rapatrié.